Aude Arnold


Artiste Plasticienne, Stucatrice

BTN d’Arts Appliqués – Bischheim (67)
Le Quai, Ecole des Beaux Arts – Mulhouse (68)

 
Transformer, manipuler, détourner la matière de base. Travailler

le minéral pour l’amener à devenir matière émotionnelle.


 
C’est enfant, dans les différents ateliers d’artistes familiaux, entre pinceaux, couleurs, odeur de bois ou
de térébenthine, qu’émerge mon désir de création.
Amoureuse de la matière, entre minutie et libre expression, je travaille à l’écoute de mes émotions, de
mon ressenti et des énergies élémentaires qui m’entourent.
 
Mon imaginaire se nourrit de toutes ces sensations et visions reçues en observant ou en écoutant ce que
m’offre mon environnement immédiat. Ce sont ces mille et un détails, découverts dans la nature, la
musique ou tout ce qui est générateur d’émotions, que je tâche de retranscrire dans mon propre
langage.
 
Mes créations se veulent espaces de contemplation, de repos du regard et de l’esprit. Une invitation à se
laisser transporter vers le monde des sens.


 
Matières et procédés


J’ai longtemps travaillé huiles et acryliques, puis expérimenté la couleur par les pigments (terres, oxydes,
etc…). Ils m’ont menée à d’autres racines.
Je mêle, développe et détourne certaines techniques pratiquées dans le cadre de mon ancienne activité
de décoration. Techniques issues des savoirs ancestraux de l’ornementation architecturale tels le travail
des enduits fins (enduits chaux, stucs) ou le sgraffito ainsi que le travail de matières glanées chez moi ou
au hasard des balades (sable, terre, argile…). Ce sont des matières vivantes, guère normées, demandant
patience et adaptation. Mais inspirantes…
 
Lorsque je me laisse guider par elles, les surprises - les bonnes, ou les autres, celles qui mènent au
doute, à la réflexion, donc à avancer - sont autant de petits cadeaux. Autres plaisirs,la dureté de l’enduit
contrastant avec la finesse de la marque laissée par la pointe de gravure ou le lavis pigmenté qui en se
déposant révèle les formes premières.
 
A fresco,le travail se fait dans l’intensité émotionnelle. A secco, ce sont de longs ouvrages qui
s’apparentent pour moi à une pratique méditative.

 

Le sgraffito


Le sgraffito est un procédé ancien consistant à gratter une première couche d’enduit pour aller découvrir
la couche d’enduit du dessous et former divers motifs. Effets de matière, jeux de formes, de couleurs,
d’ombres et de lumières, il a beaucoup été utilisé en décoration architecturale.  Il est traditionnellement
effectué dans l’enduit frais, je préfère personnellement le travailler à secco pour des raisons de temps de
travail ainsi que de rapport avec la matière.

 

 

 

 

Aude Arnold

Transforming, manipulating, distorting the basic material; working

the mineral until it becomes a medium for the emotions.



Loving the medium, moving between meticulousness and free expression, I respond to my feelings, my emotions and the fundamental energies which surround me.  My imagination is fed by awareness of external sensations and my listening for what my environment provides. Matter, a word, a sound, an existential question.... whatever produces an echo in me.  I try to reproduce all this in my own language, creating space for visual and spiritual calmness  -  space for contemplation, an invitation to let oneself be drawn into the world of the senses.

Materials and techniques

I worked for a long time in oils and acrylics, then experimented with colour using different pigments (earth, oxides .... ).  These led me to other source materials.  I mix, develop and adapt certain techniques more typical of my former activity in the field of the decorative arts;  techniques derived from ancestral skills of architectural decoration such as working with thin layers of lime, in sgraffito and also working with materials collected close to home or when out walking (sand, earth, clay ).

A fresco, the work has an emotional intensity.  A secco, the work is a long process which becomes almost a process of meditation for me.

Sgraffito

This is an ancient process consisting of scratching through a first layer of plaster to disclose a second layer underneath and create in this way different motifs.  It is a process that I have adapted, giving me the freedom to generate effects in the material, varieties of shapes, colours, light and shade, highlighting surface effects through a multiplicity of pigmented slips, abrasions and sedimentation.


 

 

 

A savoir…

Les entreprises et la Fiscalité / Le parrainage et le mécénat d'art / Le particulier et le mécénat / Favoriser le mécénat des entreprises

 

Renseignez-vous auprès de votre comptable

 

Les entreprises et la Fiscalité

Bien souvent les entreprises ne connaissent pas leurs droits concernant l'acquisition d'œuvres originales d'artistes vivants et exposées au public.

Une entreprise qui investit dans l'Art et expose ses acquisitions peut effectuer des déductions fiscales sur le résultat de l'exercice d'acquisition et sur les quatre années suivantes.

Article 238 Bis AB du Code Général des Impôts (CGI):
L'entreprise peut dans la limite de 3,25 pour 1000 de son chiffre d'affaires, déduire le prix d'une œuvre acquise de ses bénéfices imposables par tranches annuelles égale pendant cinq ans.
En contrepartie de cette déduction fiscale, l'entreprise doit présenter l'œuvre acquise au public.

Site du Ministère de la Culture :
Retrouvez toutes les informations utiles...

 

Le parrainage et le mécénat d'art

En utilisant le parrainage ou le mécénat d'art, l'entreprise valorise son image et acquiert une notoriété nouvelle.

Le mécénat et le parrainage pour l'art contemporain, ne sont pas uniquement réservés aux grandes entreprises. Même à petite échelle, il peut apporter du prestige à votre communication.

 

Le particulier et le mécénat

Une réduction d'impôt de 60 % du montant du don pris dans la limite de 20 % du revenu imposable avec la possibilité d'étaler sur 5 ans lorsque le plafond est atteint. Cette réduction est accordée aux dons faits par les salariés à une fondation d'entreprise du groupe.

 

Favoriser le mécénat des entreprises

Une réduction d' impôts de 60 % du montant des dons dans la limite de 5/1000 du chiffre d'affaires avec possibilité de report sur 5 exercices en cas de situation déficitaire la réduction est également accordée pour les versements faits à des festivals organisés par des associations ou des personnes de droit public.

Afin d'inciter à l'acquisition d'œuvres d'art ou de trésors nationaux les entreprises se voient exonérées à la taxe professionnelle.

 

Source : www.artactif.com/fr/fiscalite.php